English version

La danse à deux a encore de beaux jours devant elle

Cours de salsa -Vivalys

1, 2, 3, …, 5, 6, 7,…, un pas en avant et un pas en arrière, les élèves ont eu l’occasion d’apprendre à danser la salsa en participant à l’activité parascolaire des danses de salon.

Il est faux de croire que la danse c’est que pour les filles car 5 garçons faisaient partie du groupe d’élèves. Mais pour eux, hors de question de tenir la main d’une fille. Les filles ont dansé entre elles. Ce qui ne leur a pas déplu ni aux garçons quand on voit comment ils étaient concentrés à calculer les pas et à fixer leurs pieds pour être dans le rythme de la musique. Ils ont également apprécié de danser avec Idalmis, qui n’est autre qu’une prof de salsa, car la danse paraît simple avec elle.

«Gardez les mains souples pour ne pas faire mal à votre partenaire», a lancé l’enseignante.  Alors, ne soyez pas étonné si les enfants emmèneront la prochaine fois des parents sur la piste de danse…

Le  neurobiologiste Lucy Vincent affirme dans son livre « Faites danser votre cerveau! que « la danse agit positivement sur le corps, le cerveau, l’humeur et le lien social. Cette activité qui épanouit les enfants, soude les couples et rajeunit les retraités est plus bénéfique à l’homme que n’importe quel sport ».